Menu
Besoin d’aide ? Je suis votre alliée

Médiation

Depuis le décret 2015-282 du 11 mars 2015 toute personne souhaitant saisir un tribunal doit justifier avoir, préalablement, effectué des démarches pour trouver une solution amiable.

Il existe plusieurs types de démarches amiables :

La conciliation

La conciliation résulte de la volonté des parties en conflit de discuter du problème qui les oppose. La conciliation se fait en présence d’un tiers, le conciliateur de justice, et peut aboutir à un arrangement partiel ou total, en cas d’accord entre les parties.

Vous êtes convoqué à une conciliation en mairie ? Nous vous accompagnons pour défendre vos droits.

Vous souhaitez faire appel à un conciliateur ? Nous vous aidons à le saisir et vous accompagnons afin de défendre vos droits.

Conseil + : Le conciliateur de justice n’est pas rémunéré. Ce mode amiable estrapide.

La médiation

Il s’agit d’un processus par lequel deux ou plusieurs parties tentent de parvenir à un accord pour résoudre un différend avec l’aide d’un tiers neutre : le médiateur. Le médiateur est un facilitateur d’échange ; il ne peut pas imposer de solution.

C’est un processus souple, mais organisé. Nous saisissons le médiateur pour vous et vous accompagnons pour défendre vos droits.

Conseil + : Le médiateur est rémunéré par les parties en fonction des revenus respectifs.

Conseil ++ : Privilégiez la médiation lors de conflits exacerbés (par exemple en cas de grandes difficultés relationnelles avec votre voisin ou techniques (comme les contrats ou les relations de travail).

La négociation et la transaction

« La transaction est un contrat par lequel les parties, par des concessions réciproques, terminent une contestation née, ou préviennent une contestation à naître.Ce contrat doit être rédigé par écrit ».

Nous privilégions un maximum la négociation à chaque étape de votre dossier car cela peut vous permettre de gagner du temps et de l’argent.

Lorsque les pourparlers aboutissent, nous rédigeons des protocoles en veillant à préserver vos intérêts.

Conseil + : Les courriers entre avocats sont par principe confidentiels et ne peuvent être produits en justice. Prendre un avocat permet de préserver la confidentialité des pourparlers.

Conseil ++ : Un protocole d’accord vous engage, l’expertise de notre Cabinet vous protège.

Autres outils : procédure participative

Contactez-nous

Consultez également :